Tester pendant un mois gratuitement
Sélectionner une langue
Partager
Favoris
Ma Carte
Planifier une randonnée Copier l'itinéraire
Calculer la dépense énergétique
Vélo de route

Traversée du Cantal par le Puy Mary (V74)

Vélo de route · Auvergne
Profile picture of Julie Dell
Ce contenu est proposé par
Julie Dell
  • Traversée du Cantal par le Puy Mary (V74)
    / Traversée du Cantal par le Puy Mary (V74)
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Cascade des Veyrines près d'Allanche
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Panorama autour des tourbières de Jolan
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Cette véloroute V74, pas officiellement un véloroute homologuée du fait de son relief qui
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Chapelle Valentine
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Vue sur Peyre Arse et le Puy Mary
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Eglise de Saint Simon
    Photo: Julie Dell, Community
  • / Haute-Loire, chapelle de la Madeleine
    Photo: Julie Dell, Community
m 1500 1000 500 100 80 60 40 20 km

Ce parcours constitue environ les trois quarts de la véloroute « V74 », aussi appelée « Grande Traversée du Volcan ». Je la soumets dans le sens Est-Ouest, soit de Blesle à Aurillac.
Des routes principalement peu fréquentées, de beaux points de vue, des édifices historiques très intéressants, des troupeaux, peu de commerces, et bien sûr, l’ascension du Pas de Peyrol, qui constitue la partie stratégique, et éventuellement rédhibitoire, de l’itinéraire.
difficile
116,5 km
7:33 h.
1686 m
1584 m
Cette véloroute V74 n'est pas officiellement une véloroute homologuée du fait de son relief qui dépasse les critères du schéma national des véloroutes. Elle pourrait simplement s’appeler « ascension du Pas de Peyrol (Puy Mary) ». En effet, son profil à l’horizon, ainsi que celui, reconnaissable, du Puy de Peyre Arse, vous accompagne durant de nombreux km. Une fois passée la satisfaction d’avoir gravi le Pas de Peyrol, le parcours en fond de vallée peut perdre un peu de son intérêt. Il semble que dans l’autre sens, d'Aurillac vers la Haute-Loire, l’ascension par le col de Redondet soit un peu plus aisée.

Depuis Blesle (classé un des Plus Beaux Villages de France, beaucoup d’édifices à voir), l’itinéraire monte pour vous offrir d’abord un point de vue sur la Haute-Loire, avec notamment la chapelle Sainte Madeleine qui domine sur un promontoire rocheux. Après un passage qui est le seul passage mal goudronné du circuit, vous débouchez sur la D21. C’est une route large mais où j’ai recontré peu de circulation. Les Monts du Cézallier se dessinent sur la droite. Après un passage au pied des éoliennes et au col de Baladour, vous arrivez à Allanche. Un détour de 5km (aller) vous emmène à la jolie cascade des Veyrines (incluse dans le tracé gpx). Depuis Allanche, direction le col de Montirargues. Vous passez à côté de la tourbière de Jolan, qui propose un parcours pédestre pédagogique, et à 2km de la chapelle Valentine (détour inclus dans mon tracé). A Dienne, l’église est intéressante à visiter, avant de s’attaquer à la progressive ascension vers le Pas de Peyrol en passant par les cols de Serre et d’Eylac (auberge). Les derniers virages avant le Pas sont raides. Prévoir pas mal de circulation automobile et de randonneurs.

Il n’y a ensuite plus qu’à se laisser descendre vers Mandailles par le col de Redondet sur la D17. Avant Mandailles, un parcours en forêt, que je n’ai pas testé, vous invite jusqu’aux sources de la Jordanne. Vous vous laisserez porter au travers des villages de la vallée de la Jordanne, avec notamment Saint Cirgues, Lascelle et Saint Simon qui abritent de magnifiques églises peintes. A Saint Simon, où il y a aussi un commerce alimentaire, quittez la route principale, désagréable, pour emprunter la véloroute interdite aux engins motorisés (elle démarre par la rue des Terres blanches dans le prolongement de la mairie). De là, vous n’êtes plus qu’à quelques coups de pédales d’Aurillac.

J’ai effectué ce parcours sur trois jours afin de prendre le temps de visiter les différentes curiosités. A Aurillac (ou à Maurs, autre gare du parcours si vous poursuivez jusqu'au Lot), le TER vous ramène à la gare de Massiac-Blesle, d’où vous pouvez rejoindre Blesle à vélo par une route de 9km sans relief.

La véloroute n’est pas vraiment balisée, sauf par quelques grands panneaux aux écritures vertes. Toutefois, avec une carte ou un GPS, il est difficile de se tromper. Un guide est disponible sur http://voiescyclables.free.fr/download/Cantal-La_grande_traversee_du_volcan-veloroute.pdf ; je ne remercie pas l’office du tourisme du Cantal, qui a refusé son aide dans la préparation de la sortie.

Difficulté
difficile
Technicité
Condition physique
Point le plus élevé
1583 m
Point le plus bas
498 m

Remarque


Tous les notes de zones protégées

Coordonnées

DD
45.317630, 3.172530
DMS
45°19'03.5"N 3°10'21.1"E
UTM
31T 513522 5018250
w3w 
///pianoter.adjoint.activer
Y aller en train, en voiture ou en vélo


Questions / réponses

Osez demander !

Vous avez une question à propos de ce contenu ? N'hésitez pas, posez-la !


Commentaires

Partagez votre expérience !

Toutes les expériences sont bonnes à prendre et à partager. Nous comptons sur vous !

Photo de profil

Photos de la communauté


Difficulté
difficile
Distance
116,5 km
Durée
7:33h.
Dénivelé positif
1686 m
Dénivelé négatif
1584 m

Statistiques

  • 2D 3D
  • Ma Carte
  • Contenus
  • Show images Masquer les images
: Hr.
 km
 m
 m
 m
 m
Décalez les flèches pour modifier la section à visualiser