Tester pendant un mois gratuitement
Sélectionner une langue
Partager
Favoris
Ma Carte
Planifier une randonnée
Point de vue

Saffenburg

Point de vue · Ahrtal
Ce contenu est proposé par
Ahrtal-Tourismus Bad Neuenahr-Ahrweiler e.V. Partenaire certifié  Explorers Choice 
  • Saffenburg Mayschoß
    / Saffenburg Mayschoß
  • / Saffenburg
  • / Herbst im Ahrtal
  • / Saffenburg
    Photo: Dominik Ketz, Ahrtal-Tourismus Bad Neuenahr-Ahrweiler e.V.
  • / Blick auf die Saffenburg
    Photo: Dominik Ketz, Ahrtal-Tourismus Bad Neuenahr-Ahrweiler e.V.

Das Deutsche Weininstitut hat den Ausblick von der Saffenburg mit dem Titel „Schönste Weinsicht 2020“ der Ahr geadelt. Das Panorama von der ältesten Burgruine im Tal kann sich wahrhaft sehen lassen. Vom Burgplateau genießt man einen einmaligen Rundum-Blick über Weinberge, Felsen, den Ahrbogen und Mayschoß.
Démolition historique du complexe du château

Première mention au XIe siècle

Le Saffenburg est issu de la vieille famille des comtes de Saffenberg. Le nom Saffenberg apparaît pour la première fois en 1081. Le comte Adalbert von Saffenberg a signé comme témoin un document de l'Électeur de Cologne, dont il était le lieutenant.

Différentes familles nobles comme propriétaires

Plus tard, les descendants d'Adalbert en ont été les seuls propriétaires. Ils furent suivis par de nombreuses familles nobles différentes comme propriétaires : en 1424, le complexe entra en possession des comtes de Virneburg et, après leur extinction, des comtes de Manderscheid-Schleiden, qui furent suivis par les comtes de Marck-Schleiden en 1593.

Le plus grand château de montagne de la vallée de l'Ahr

Si l'on considère également les pauvres et étroites routes de l'Ahr, sur lesquelles on ne pouvait apporter nulle part de lourds canons de siège dans les montagnes environnantes, il devient clair que même des siècles après l'invention de la poudre à canon, le Saffenburg a conservé son importance militaire.

Pris seulement deux fois

Au cours de son histoire, le Saffenburg a été occupé à plusieurs reprises par diverses puissances étrangères. La plupart du temps, cela s'est fait sans effusion de sang, une seule fois le château a été pris au combat par les troupes ennemies. En décembre 1632, les mercenaires suédois du Westerwald, sous le commandement du général Wolf Heinrich von Baudissin, conquièrent les villes de Linz, Remagen et Andernach, entre autres. Le 11 décembre, les soldats de Baudissin occupent Ahrweiler et extorquent 1000 Reichstaler. Deux jours plus tard, une division d'environ 800 hommes avec trois canons marchait dans la vallée de l'Ahr et campait à Recher Auel. Après avoir tiré sur le château depuis les hauteurs opposées, les troupes suédoises ont pris d'assaut le château le 14 décembre 1632. L'équipage, qui avait d'abord bravement résisté aux assaillants, s'est enfui par la paroi extérieure arrière, blessant l'huissier et plus tard capturé par les mercenaires suédois. Sept Mayschossers sont morts dans la tempête du château.
Les attaquants ont laissé derrière eux une compagnie de soldats brandebourgeois sous les ordres du capitaine Rodinger et ont poursuivi leur marche de pillage dans l'Eifel. Le nouvel équipage a tenu bon pendant deux mois supplémentaires et a capitulé deux mois plus tard face aux troupes espagnoles et kurkölnische.
Pendant la guerre de succession d'Espagne (1701-1714), les Français ont occupé la vallée de l'Ahr en tant qu'alliés de notre archevêque et électeur de Cologne. Seul le Saffenburg, bien que fief de l'électorat de Cologne, reste fidèle à l'empereur et à l'Empire et refuse l'entrée aux Français.

La liste a aidé les Français

Ce n'est que par une ruse que les Français ont pris possession du château. Le 16 octobre 1702, au moment des vendanges, deux officiers français déguisés en marchands se mêlent à un groupe de vignerons qui apportent leurs raisins au Saffenburg. Ainsi, ils sont entrés dans le château sans être dérangés, où seul un petit nombre de gardes était présent. Ils désarmèrent les gardes, laissèrent entrer dans le château un groupe de soldats français qui attendaient à proximité et l'occupèrent par un coup de force surprise. Peu après, le château a reçu un équipage de 110-180 hommes.
Pendant l'hiver 1702/1703, les régiments hanovriens des villes environnantes sont dans des quartiers d'hiver. En janvier 1703, le commandant en chef des Hanovriens, le lieutenant général von Sommerfeld, a tenté de s'emparer du château. Pendant une semaine, ses soldats ont tiré des mortiers et des canons sur le château, mais les obus n'ont pas eu beaucoup d'effet sur les murs solides. Finalement, il repart sans rien avoir accompli, ignorant que les Français sont sur le point de se rendre.
Le 1er mai 1703, le major général von Bülow fait une deuxième tentative. Avec son régiment de dragons et quelques canons légers, il a isolé le Saffenburg du monde extérieur. Après trois semaines, les Français ont capitulé contre le retrait libre et ont marché vers le Luxembourg.

1704 le Saffenburg a été "traîné"

Pendant que l'armée alliée entrait en Bavière, il était à craindre que les Français occupent à nouveau la ville de Saffenburg, stratégiquement bien située. Pour cette raison, Saffenburg fut traînée de la forteresse de Jülich par un détachement d'artilleurs le 16 février 1704. Les pierres étaient utilisées par les viticulteurs pour construire les murs des vignobles. En 1773, les ruines sont entrées en possession des ducs d'Arenberg, aujourd'hui il ne reste souvent que les restes des murs de fondation.
En 2004, une restauration fondamentale des murs de fondation de plus en plus délabrés a commencé.
La coopérative viticole Mayschoß-Altenahr ouvre les portes du nouveau bâtiment polyvalent à tous les invités et randonneurs. Vous avez la possibilité d'être servi sur l'un des plus beaux points de vue de la vallée de l'Ahr et de profiter de la vue unique sur les vignobles en terrasses de Mayschoß.

Heures d'ouverture

Coordonnées

DD
50.519280, 7.024008
DMS
50°31'09.4"N 7°01'26.4"E
UTM
32U 359922 5598233
w3w 
///celluleux.côtoiement.sérac
Y aller en train, en voiture ou en vélo

Questions / réponses

Osez demander !

Vous avez une question à propos de ce contenu ? N'hésitez pas, posez-la !


Commentaires

Partagez votre expérience !

Toutes les expériences sont bonnes à prendre et à partager. Nous comptons sur vous !

Photo de profil

Photos de la communauté


Saffenburg

Ahr-Rotweinstr. 42
53508 Mayschoß
Téléphone +49 26 43 / 9 36 00 Fax +49 26 43 / 93 60 93

Propriétés

Destination
  • 2D 3D
  • Ma Carte
  • Contenus
  • Show images Masquer les images