Rando-photo

Canal des Deux Mers - Toulouse > Port-la-Nouvelle

Le Canal du Midi à Toulouse

Rando-photo

Canal des Deux Mers - Toulouse > Port-la-Nouvelle

Cliquez sur le tracé d'un parcours pour en obtenir les détails

Les platanes typiques du Canal
Les vignobles du Minervois
Valérie prend la pause
L'écluse de la Marseillette
Une belle salade au Somail
Au phare de Port-la-Nouvelle
Pont typique en briques du Lauragais
Bien chargées mais motivées à bloc pour relever le défi : rejoindre la Méditerranée depuis Toulouse via le Canal du Midi...

Non habituées aux périples à vélo, Karine et Valérie se sont équipées et ont définitivement rejoint la communauté des amoureux de la petite reine !

La balade amène les filles à croiser des lieux et monuments uniques et très biens conservés, qui ont su garder leur charme d'antan.
Quelques pauses s'imposent comme à l'Ecluse de l'Aiguille avec ses sculptures, près de Puichéric, ou encore à Marseillette.
Si vous avez de la chance comme Karine et Valérie - et aussi un peu de patience - vous pourrez découvrir le fonctionnement d'une écluse au passage d'une péniche. Formidable !

C'est le mercredi soir, après 2 bonnes heures passées sous la pluie, que l'hôtel O fil de l'O accueille chaleureusement les filles trempées jusqu'à l'os et pleines de gadoue !
Heureusement le lendemain, le soleil est au rendez-vous et les vélos tous propres prêts à repartir pour de nouvelles aventures... Dure, dure quand même la reprise après les efforts de la journée et la dégustation viticole du soir...

Dernière soirée, au Comptoir Nature. Une magnifique salade dégustée dans une auberge au Somail, concoctée uniquement avec des produits locaux. Les fruits et les légumes frais ainsi que les glaces artisanales remotivent bien les filles pour la dernière ligne droite jusqu'à Port-la-Nouvelle.
Les pins annoncent déjà la couleur de l'été...
Et au bout du voyage... il y a la mer, et le phare de Port-la-Nouvelle.

Le canal mène jusqu'à son embouchure où le fil de l'eau calme et tranquille se jette dans l'immensité. Comme un accomplissement.

Karine devant un pont typique du Lauragais

A vélo, au fil de l'eau...

Commentaires

Veuillez vous connecter pour pouvoir donner votre avis